Fonds de secours hivernal InterNeb+

Le Fonds de secours hivernal pour les métiers du bâtiment est une spécificité neuchâteloise. Son rôle principal ? Fonctionner telle une bourse de l'emploi. Son nom de code : InterNeb+(raccourci de notions qui attestent des relations entre les entreprises neuchâteloises du bâtiment unies pour assurer l'emploi à la morte saison).

Les objectifs

Lorsque pour des raisons économiques, une entreprise ne peut occuper l'ensemble de son personnel entre les mois de janvier et mars de chaque année, elle recourt à la bourse de l'emploi InterNeb+.Elle annonce ainsi ses travailleurs inoccupés et charge InterNeb+de les placer dans d'autres corps de métiers, voire dans d'autres secteurs économiques. Il s'agit donc par ce biais de lutter contre l'exclusion professionnelle et permettre aux entreprises de conserver douze mois durant leur savoir-faire et leurs ressources humaines.

Le fonctionnement

Lorsqu'une entreprise place à InterNeb+ses travailleurs inoccupés entre les mois de janvier et mars de chaque année, la bourse de l'emploi fonctionne comme suit :

  1. elle cherche à louer les services des travailleurs inoccupés à d'autres entreprises de la branche dans le canton de Neuchâtel;
  2. en cas de location, le travailleur perçoit les mêmes prestations qu'auparavant;
  3. si le travailleur ne peut être placé (location de services) et demeure inoccupé, il perçoit par InterNeb+le 80 % de son salaire et conserve tous ses acquis sociaux (vacances, 13e salaire).

Le partenariat

Le Fonds de secours hivernal est signé par les partenaires neuchâtelois à la Convention Nationale du secteur principal de la construction, à savoir Unia et la Fédération Neuchâteloise des Entrepreneurs.

Le financement des prestations

Pour assurer le versement des prestations aux travailleurs inoccupés, les partenaires contribuent au Fonds de secours hivernal à raison de

  • 0,3 % de retenue mensuelle sur le salaire de chaque travailleur;
  • 0,3 % de contribution patronale prélevée sur la masse salariale de toutes les entreprises du gros oeuvre dans le canton de Neuchâtel.

Champ d'application

Le Fonds de secours hivernal revêt la fome d'une convention collective. Les entreprises membres de la Fédération Neuchâteloise des Entrepreneurs sont tenues de l'appliquer, par décision statutaire du 31 mai 2007, confirmée le 29 septembre 2009.

Pour les entreprises non membres, l'adhésion volontaire est possible, sur demande auprès du secrétariat de la FNE - tél. 032 843 41 30 - interneb(at)fne.ch.